>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2017-08
 
actu : presse

“Habitat durable” « démystifie la maison passive » selon “La Maison écologique”

Mis en ligne le 29/08/17 | #
 

Une présentation positive pour Habitat durable dans le bimestriel d'août/septembre 2017 La Maison écologique dont le/la journaliste ML écrit notamment : 

« Construire passif, c'est l'avenir (...), c'est même le présent ! Leur ouvrage démystifie la maison passive. Oui il est possible d'y ouvrir les fenêtres, non, une construction passive n'est pas forcément cubique et elle n'est même pas forcément plus chère qu'une maison conventionnelle ! Des pistes de réflexions cohérentes et des solutions techniques de la conception jusqu'à la construction sont proposées aux lecteurs. »

Autre recension de l'ouvrage de Jean-Louis Bertez et Jean-Claude Tremsal, celle du trimestriel Passion architecture  (qui recence dans ce même numéro Sustainable Desin 5 et Habiter le temporaire paru en juillet : 

             Habitat durable Passion architecture

Leur ouvrage démystifie la
maison passive Oui il est possible
d y ouvrir les fenêtres, non, une
construction passive n est pas
forcément cubique et elle n'est
même pas forcément plus chere
qu'une maison conventionnelle '
Des pistes de réflexions cohérentes
et des solutions techniques de la
conceptionjusqu'a la construction
sont proposées aux lecteurs
Dix fiches récapitulatives sur deLeur ouvrage démystifie lamaison passive Oui il est possibled y ouvrir les fenêtres, non, uneconstruction passive n est pasforcément cubique et elle n'estmême pas forcément plus cherequ'une maison conventionnelle 'Des pistes de réflexions cohérenteset des solutions techniques de laconceptionjusqu'a la constructionsont proposées aux lecteursDix fiches récapitulatives sur de

 


actu : presse

“Alexandre Zinoview” : « Des reproductions d'excellente qualité » (“Mémoire des Arts”)

Mis en ligne le 29/08/17 | #
 

Alain Vollerin – dans le numéro de juillet/août 2017 du bimestriel Mémoire des Arts – présente ainsi Alexandre Zinoview :

               


actu : presse

“L'Art du livre tactile” est « une publication de référence » pour “Zeitung”

Mis en ligne le 29/08/17 | #
 

Le journaliste Michel Schroeder fait une longue présentation de L'Art du livre tactile dans le quotidien Zeintung vum Lëtzbuerger Vollek du 26 juillet 2017. Extrait :

est l'oeuvre d'une auteure passionnée,
tres engagée autour
de ce media ll s'agit d'une publication
de référence, ainsi
qu'une source d'inspiration,
avec plus de 400 illustrations
et les contributions d'environ
150 créateurs Artiste et enseignante,
Catherine Liégeois vit
et travaille en Saône-et-Loire
Peintre depuis toujours, elle
réalise estampes et eaux fortes,
et se consacre également
à la production de livres-objets
pluridimensionnels, accompagnant
sa pratique d'une réflexion
théorique Catherine
Liégeois considère que l'objet
livre est donc une chose
concrète et perceptible, d'une
matière physique réelle, choisie
avec un objectif précis de
savoir ou de technique C'est
un ensemble de pages palpables,
annonce par un titre, enfermé
dans une couverture
avec sa jaquette amovible à
rabats, son étui ou son emboîtage
Un livre serait, par essence,
fait pour être touché.
Précieux, étonnant, à manier
avec précaution comme le livre
ancien, parce que cher à réaliser,
le livre a toucher seraitil
à concevoir comme une oeuvre
unique ? Finalement, le livre
tactile n'est-il pas presque
toujours un livre d'artiste '

« L'ouvrage est l'œuvre d'une auteure passionnée, très engagée autour de ce media. ll s'agit d'une publication de référence, ainsi qu'une source d'inspiration, avec plus de 400 illustrations et les contributions d'environ 150 créateurs. Artiste et enseignante, Zeintung logo
Catherine Liégeois vit et travaille en Saône-et-Loire. Peintre depuis toujours, elle réalise estampes et eaux-fortes, et se consacre également à la production de livres-objets pluridimensionnels, accompagnant sa pratique d'une réflexion théorique. Catherine Liégeois considère que l'objet livre est donc une chose concrète et perceptible, d'une matière physique réelle, choisie avec un objectif précis de savoir ou de technique. C'est un ensemble de pages palpables, annoncé par un titre, enfermé dans une couverture avec sa jaquette amovible à rabats, son étui ou son emboîtage. Un livre serait, par essence, fait pour être touché. Précieux, étonnant, à manier avec précaution comme le livre ancien, parce que cher à réaliser, le livre à toucher serait-il à concevoir comme une œuvre unique ? Finalement, le livre tactile n'est-il pas presque toujours un livre d'artiste ? »

 


actu : presse

Max Vandervorst (“Jouets de fortune”)
fête les 60 ans de Gaston Lagaffe

Mis en ligne le 21/08/17 | #
 

Gaston Lagaffe

Qui est celui qui peut le mieux comprendre le fameux gaffophone de Gaston Lagaffe qui fête ses 60 ans cette année ? L'auteur d'Instruments de papier en papier et carton et Jouets de fortune, pardi ! C'est la (bonne) raison pour laquelle Max Vandervorst propose, dans le cadre de la Fête de la BD, un spectacle musical unique intitulé (accrochez-vous bien) Tragawdoukoutrr - Ode au gaffophone. Il a conçu – avec ses complices aussi allumés que lui Frédéric Jannin, Thierry Tinlot, Frank Wuyts, Frédéric Dailly  et Stephan Pougin –,un hilarant hommage au gaffophone, cet instrument mythique à la puissance destructrice inégalée. Dernière minute : on nous annonce que le gaffophone sera sur la scène de Bozar ! C’est vous dire les risques que vous prendrez si vous osez assister au spectacle…

Bozar (salle M)
rue Ravenstein, 23
1000 Bruxelles, Belgique
le 2 septembre à 14:00 
Réservations 

 


actu : presse

Stéphanie Lombard et son “Guide du street art à Paris” invités par TV5 Monde

Mis en ligne le 19/08/17 | #
 

Longue présentation du “phénomène street art” (près de 20 minutes) lors du Grand Angle de TV5 Monde. Sur le plateau, Stéphanie Lombard était l'une des deux invitées – la seconde étant la street artist Lolie Darko, à gauche sur la photo ci-dessous – intervient plusieurs fois lors de l'émisssion. L'occasion de présenter son Guide du streeet art à Paris. Pour savourer la séquence, il suffit de cliquer ici.


 
archives :
> 2017 : nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits