>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2016-12
 
actu : web

Télérama.fr conseille “Street art/today"
pour Noël : “Parfait”.

Mis en ligne le 22/12/16 | #
 

Dans une sélection de « livres sur le street art à (s')offrir pour Noël, le journaliste Olivier Granoux a notamment choisi Street art/today sur Télérama.fr avec les arguments suvants : « À  chaque année son classement. En 2016, ce sont les éditions Alternatives qui s'y collent, avec un beau livre de photos sur papier glacé. 280 pages de superbes images, qui égrènent les grands noms de l'art urbain mondial, choisis parce qu'ils ont été les plus en vue ces derniers mois. Une sélection haute en couleur comme tout bon cadeau de Noël qui se respecte, qui se veut donc la plus objective possible même si forcément partiale, et n'offre en conséquence aucun aspect critique. Mais qui a eu la bonne idée d'être claire, en classant les cinquante artistes par style, permettant au passage d'en expliquer le sens. Les stars du box-office sont toutes là ou presque (Obey manque à l'appel : un signe ?), la sélection de photos est impressionnante. Parfait pour débuter ou découvrir le genre. »


actu : web

“À vivre” a remarqué le “Manuel illustré de bricolage urbain”

Mis en ligne le 21/12/16 | #
 

A vivre Manuel bricolage urbainL'excellent bimestriel (janvier/février 2017) Architectures à vivre consacre la chronique suivante au Manuel illustré de bricolage urbain : « S'approprier la ville, la vivre autrement, encourager les interactions entre les habitants avec son collectif YA+K – lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2016 – l'architecte et artiste Étienne Delprat  œuvre au quotidien pour la réinvention de l'espace urbain. Dans cet ouvrage sous-titré “Outils, ressources pratiques et projets à faire soi-même pour rendre la ville plus convviale et partagée”, réalisé avec la complicité du dessinateur Nicolas Bascop, il donne des techniques et des idées pour reconquérir le bitume. Un Do it Yourself à l'échelle de la cité, entre piratage de mobilier public, cuisines mobiles ou encore sound system nomades. »


actu : web

La presse belge recommande chaudement “Street art/today”

Mis en ligne le 20/12/16 | #
 

Deux périodiques belges oont soulignéé les qualité de Street art/today :

DH Dernière heure (10 décembre 2016) concluant : « Une mine de renseignements sur l'actualité du street art.»

          

– Le quotidien Le Soir (10/11 décembre) parle de « cet indispensable pour ceux qui veulent comprendre le mouvement artistique

                                        Streeet art/today Le Soir


actu : web

Cohn-Bendit ne manque pas d'air :
il aime "Hydrogène" !

Mis en ligne le 20/12/16 | #
 

À l'occasion de la remise des Trophées de l'Avenir organisée par Europe 1, l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit a voulu donné un coup de pouce à Hydrogène. Dany a bien raison, c'est un excellent titre !

       

 


actu : web

La couverture de “Combo”
expliquée par “Stuart Magazine”

Mis en ligne le 13/12/16 | #
 

Combo couverture      

Pour celles et ceux qui souhaitaient avoir une analyse de la couverture de Combo- Artiste à risques, voici celle du bimestriel Stuart Magazine, “le nouveau magazine d'art urbain” (numéro 2, décembre-janvier 2016/2017) :

« Sur la couverture au bout arrondi, une affiche d’un maneki-neko, chat porte-bonheur japonais. Il lève la patte, troisième griffe relevée. L’image détournée a été collée dans une rue nippone par le jeune artiste amiénois Combo (né en 1987). Volonté de choquer, d’interroger, d’être vu ? Si le symbole de tolérance entre les trois religions monothéistes, Coexist, a été créé par l’artiste polonais Piotr Mlodozeniec, Combo le reprend à son compte en 2015, signe de contestation populaire. Un livre qui a le mérite de pouvoir se faire une opinion sur le travail de Combo.»


actu : web

“Cuisin'situ” : la road attitude

Mis en ligne le 13/12/16 | #
 

Roaditude

Présentation « originale et sympathique » de Cuisin'situ dans la revue francophone web Roaditude. Caroline Lopez y précise notamment : « Cuisin’situ était au départ un blog que j’ai alimenté au fur et à mesure de la progression du voyage et de mes expérimentations. Dès le départ, nous avons fait en sorte de soigner autant que possible les photos pour les articles du blog. Et puis, durant l’aventure, le projet a plu aux éditions Alternatives. C’est comme ça que le livre est né ! ». L'entièreté de l'interview des deux auteurs est à lire ici.


actu : web

“Manuel illustré du bricolage” + “Le travail du commun” = rencontre croisée de deux ouvrages à la librairie Volume, Paris

Mis en ligne le 12/12/16 | #
 

Manuel bricolage + Travail du commun

Une initiative originale de la librairie Volume, la présentation croisée des deux ouvrages :
Manuel illustré de bricolage urbain
– qui se veut avant tout pratique – et Le travail du Commun – plus théorique. Le second titre aide à penser et à mettre des mots sur ce qui se joue peut-être au travers de l’approche que prône le premier. Un dialogue important à entretenir dans un moment où l'on tend parfois à éluder la dimension politique et les enjeux sociaux qui traversent ce mouvement avant tout culturel qu’est le Do It Yourself. Peut-être la ville est-elle en plus le lieu le plus saillant où s'expérimente ce travail du commun que le DIY participe à mettre en oeuvre.

Librairie Volume
47 rue Notre-Dame de Nazareth
75003 Paris
Tél. : 01 85 08 02 86
le mardi 13 décembre à partir de 19:30


actu : web

“Fémi-9” se régale du chutney à l'ananas proposé dans “Aliments fermentés”

Mis en ligne le 12/12/16 | #
 

L'épais (228 pages !) bimestriel Fémi-9 (décembre 2016/janvier-février 2017) apprécie tout particulièrement une des recettes extraite de l'ouvrage Aliments fermentés, aliments santé :
« Vous découvrirez dans le livre de Marie-Claire Frédéric des recettes simples venues de tous les pays du monde qui vous permettront de vous régaler tout en renforçant votre santé comme ce chutney à l'ananas qui accompagne à merveille les plats de la cuisine indienne :
Fermentation : 7 jours à température ambiante puis entre 15 et 25 °C
Consommation : optimum après 5 10 jours ensuite la saveur est plus acide
Conservation : 3-6 mois
Pour 1 bocal de 750 ml : 1 ananas bien mûr, 1 oignon rouge, 1 piment rouge frais, 1 petit bouquet de coriandre, 20 g de gingembre frais, 1 citron vert,
1 cuil à café de sel, 1 cuil à café de curry.
»


actu : web

“Fémina” apprécie « tout particulièrement »
“Mon enfant au naturel”

Mis en ligne le 12/12/16 | #
 

L'hebdomadaire suisse Fémina (4 décembre 2016) fait la présentation suivante du tout récent Mon enfant au naturel :

« GUIDE VERT. Médecine douce, alimentation équilibrée, aménagement zen et sain de chambre d'enfants, recyclage des jouets : ce guide vert vise le bien-être pour les 0 à 10 ans, et donne à leurs parents des conseils futés. On apprécie tout particulièrement le chapitre dédié à l'aromathérapie, tant l'utilisation des huiles essentielles pour les petits est compliquée à gérer quand on est novice. »


actu : web

Adieu Suzanne

Mis en ligne le 07/12/16 | #
 

                                  Suzanne Bukiet

Voici le très beau texte de Jean-François Bernardini qui a été lu en hommage à Suzanne Bukiet le 7 décembre lors de ses obsèques : 

Dans la main de la terre
 
« Il y avait peut-être cent ans qu'elle était là ou peut-être juste un instant. Le vent de la nuit lui caressait le visage. Je ne saurais vous dire où était son pays, où était sa maison. Si elle était femme de marin, de paysan, d'exilé ou d'émigrant. Si elle avait franchi la mer, une montagne ou l'océan. La terre semblait être derrière elle. En la voyant marcher on pouvait imaginer qu'elle la portait toute seule sur ses épaules.
 
Allez donc savoir ce qu'elle s'en allait chercher Ce qu'elle aurait tant aimé entendre cette nuit-là. La nuit les regards des hommes s'éteignent un peu. On dit que la lumière est à l'intérieur. Dans un village, au fond d'un port, en haut d'une montagne, un phare dans l'océan, ou bien une étoile dans le ciel.
 
À chaque chant elle accordait son âme, elle accordait ses pas. Elle disait qu'elle voulait apprendre le chemin jusqu'aux plus beaux signaux du monde. Jusqu'à la beauté qui unit les hommes, les peuples Son rêve elle l'écrivait de quatre mots. L'unité qui rassemble, la diversité qui enrichit.
 
Dans chaque chant du monde elle voulait graver une alliance, une reconnaissance.  De chaque langue elle voulait apprendre la part d'altérité, d'intelligence, d'humanité. Elle disait que c'était cela la plus belle promesse d'avenir, de paix, de richesse du monde.
 
Un jour le poète a écrit pour elle. L'homme n'est ni grand ni petit. Il a la taille de ce qu'il sait aimer et respecter. Elle, elle répondait que toute la vie il fallait apprendre à être l'invité de l'autre, l'invité du monde, que c'était cela l'hospitalité.
 
Il y a peut-être cent ans qu'elle marchait ainsi ou peut-être un instant. C'était cela sa fidélité. Le chant d'amour qui fait pleurer les yeux d'un peuple ne peut à tout jamais laisser indifférent l'âme du monde. C'était cela sa force.
 
Ce soir-là, entre la mer et l'océan, il y avait peut-être quelques lumières de plus dans
la main de la terre. Là où rien n'est séparé. Là où s'additionnent et se reconnaissent toutes les dignités du monde. Là où les enfants de Bretagne ont écrit un jour : tous ces pays dispersés par le vent, les champs de blé dans la poche des paysans et l'océan qui n'a plus pour frontière que la graine emportée par une main d'enfant.
 
Ce soir le pain sera blanc à la table d'hôte. Passant, demeure ici pour le partager. Il y a peut-être cent ans qu'elle marchait ainsi ou peut-être un instant. Elle disait que cette beauté-là est invincible. Elle disait que cette beauté-là est invincible. »


actu : web

“La Cuisine de mon grand-père” : « Un livre absolument magnifique. » (France Inter)

Mis en ligne le 06/12/16 | #
 

Réécouter la voix de Raymond Oliver et apprécier la présentation du livre La Cuisine de mon grand-père lors de l'émission On va déguster sur France Inter du 27 novembre 2016 en cliquant ici. « Les textes sont très bien écrits » précise Elvira Masson, « un de nos livres préférés de l'année » ajoute François-Régis Gaudry. Un vrai régal, on vous dit !


actu : web

“Street art/today” : « inspiré » (“Prima”)
« ouvre en beauté nos yeux » (“Le Temps”)

Mis en ligne le 06/12/16 | #
 

Deux présentations qui font plaisir de Street art/today :

Street art today Prima– celle du mensuel Prima (janvier 2017) : « “La créativité, quand elle naît d'un besoin vital de reconnaissance,
du désir d'échapper à une réalité écrasante, trouve toujours
le moyen de s'exprimer.” Si le street art entre aujourd'hui
dans les musées et les galeries, il continue néanmoins de s'exposer
sur les murs des villes du monde entier.
Ce livre dresse le portrait des cinquante artistes les plus emblématiques, et nous présente leurs œuvres
in situ.
C'est étonnant, amusant ou majestueux, mais toujours inspiré.
» ;

– et celle du quotidien suisse Le Temps (26/27 novembre) :

                        Street art/today Le Temps


actu : web

“Habiter les ruines” séduit : “Télérama”, “Avantages”, “Habitat naturel”,
Paris Première...

Mis en ligne le 05/12/16 | #
 

Le livre d'Olivier Darmon suscite un vif intérêt des médias. Voici une première liste des supports qu'Habiter les ruines a séduit :

Télérama (3/9 décembre 2016), dans son choix toujours judicieux de beaux livres à offrir pour les fêtes de fin d'année, écrit :
« Ancienne usine, couvent à ciel ouvert, bergerie effondrée, la ruine est porteuse d'histoires. Alors, plutôt que de la raser ou d'effacer ses blessures sous une rénovation proprette, si l'on s'appuyait sur ses stigmates pour construire autour, avec, dedans, et conserver son identité ? C'est le parti de ce joli petit livre, qui décortique une vingtaine de projets souvent fous.»

– Le mensuel daté de janvier 2017 Avantages :

                    Habiter les ruines Avantages

Habitat naurel 

– Habitat naturel (bimestriel décembre/janvier) :
« Aussi lézardés soient-ils, les vieux murs sont des opportunités à saisir pour créer des configurations hors normes et inventer de nouvelles manières d'habiter. L'auteur nous emmène autour du monde visiter de surprenantes réalisations empreintes du passé et du présent et sources d'idées pour les renovateurs en puissance. »

 

– dans Paris Première, Ça balance à Paris (émission du 18 novembre), le livre est le coup du cœur du chroniqueur Christophe Bourseiller.


actu : web

Suzanne Bukiet est morte

Mis en ligne le 03/12/16 | #
 

C'est avec beaucoup de chagrin que nous venons d'apprendre la mort de Suzanne Suzanne BukietBukiet. À partir de 1987, elle fut directrice jeunesse chez Syros puis chez  Alternatives en 1995 : elle avait notamment créée deux collections majeures, Pollen et Grand Pollen qui firent découvrir ou (re)connaître des grands noms de la calligraphie (Hassan Massoudy, Chen Dehong, Sôryû Uésugi , Claude Mediavilla, Laurent Pflughaupt etc.). Fervente partisane du dialogue interculturel, femme de conviction, éditrice exigeante : ceux qui ont eu la chance de travailler avec Suzanne ne l'oublieront pas.

(Voir aussi notre Facebook et notre Twitter).


actu : web

Sowat (“Mausolée”) dans “Télérama - Sortir”

Mis en ligne le 03/12/16 | #
 

Long reportage sur Sowat, l'auteur de Mausolée (avec son ami Lek) et de La France d'en bas dans le supplément parisien de Télérama, Sortir (2 décembre 2016). L'intégralité est à lire ici.


 
archives :
> 2017 : mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits