>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2007-11
 
actu : web

“DICO MÉMO” SUR ARTE.TV : “UN INDISPENSABLE”

Mis en ligne le 30/11/07 | #
 

L'ouvrage d'Olivier Kaiser, Dico Mémo, a bien plu au site web de Arte : Arte TV


actu : web

“LE RÉPUBLICAIN LORRAIN” AMI DE ROGER-PIERRE

Mis en ligne le 27/11/07 | #
 

Paraphrasant (un peu) l'édito de notre page d'accueil d'alors, le quotidien Le Républicain lorrain (n° du 25 novembre 2007) écrit : « Roger-Pierre nous parle d'un passé que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. Celui, où, mes amispour devenir vedette, il n'était pas question de monter dans l'ascenseur de la Star Ac ; où il fallait galérer dix ou vingt ans dans les cabarets, enchaîner plusieurs spectacles par soirée. A ce régime, le talent avait le temps de mûrir, il pouvait durer toute une vie. Et l'amitié aussi, avec les camarades engagés dans le même parcours du combattant. C'est ce que raconte le comédien dans Mes amis, mes amours (Editions Alternatives), savoureuse galerie de soixante-dix portraits et anecdotes. Où l'on s'aperçoit que Jean-Marc Thibault jeune ressemblait à John Lennon (??? Vérifiez avec la photo ci-contre en oubliant les célèbres lunettes de l'ex-Beatles...) , où l'on sourit devant les photos de gringalets nommés Brassens, Mouloudji, Brel, où l'on redécouvre la beauté de Martine Carol et de Françoise Fabian débutantes, où l'on apprend comment C'est si bon devint un tube planétaire, et comment le tandem Thibault-Pierre joua et réalisa un flamboyant nanard intitulé La vie est belle... »


actu : web

“GLOBE PAINTER” PRIMÉ À LA BIENNALE DU CARNET DE VOYAGE... ET CROQUÉ PAR “ÇA SE PASSE COMME CA”

Mis en ligne le 19/11/07 | #
 
Biennale Globe Painter Le jury de la 8° Biennale du Carnet de voyage qui vient de s'achever à Clermont-Ferrand a attribué le prix spécial Coup de cœur à l'ouvrage de Julien Malland Globe Painter. « Globe Painter, c'est un carnet de voyage, au concept totalement inédit, retraçant une aventure de 7 mois, à travers le monde. Le graffeur Julien Malland, armé d'un billet d'avion et de quelques contacts, s'est envolé pour l'Amérique Latine en quête de graffitis. En ressort un puits d'information sur l'importance de ce mouvement dans trois continent majeurs (il a également laissé son empreinte sur les murs d'Australie et d'Asie).» Globe Painter est un recueil de sensations rapportées au jour le jour et d'anecdotes illustrées par des photos et des dessins tout simplement sublimes. Précisons qu'il est inutile d'être fan de graffitis pour apprécier... » Voici la présentation dans Ca se passe comme ça, la revue de MacDonald du 15 novembre qui consacre une interview de deux pages à Julien Malland.
actu : web

“FACE 2 FACE” : UNE VENTE CARITATIVE À ART CURIAL, SON AUTEUR, JR, S'AFFICHE DANS “LIBÉRATION”, “LE MONDE 2” ET SUR LES MURS DE PARIS

Mis en ligne le 16/11/07 | #
 

JR et Marco ont sélectionné 30 pièces du projet Face2Face qui ont été vendues aux enchères le samedi 17 novembre 2007 à la librairie Art Curial à Paris. Cette vente était au profit du Centre recherche, de gestion et de résolution des conflits de l'Université de Jérusalem, Centre qui se consacre à l'étude des sources et des causes des conflits locaux et internationaux. Dans le Centre, un groupe de recherche sur le conflit israélo-palestinien – qui comprend des chercheurs palestiniens et israéliens – étudie les méthodes permettant de contourner, de réduire et de supprimer les obstacles à la paix, qu'ils soient stratégiques, psychologiques, culturels, idéologiques, économiques ou religieux.
Le même jour, JR, le photographe de Face2Face, est l'invité d'honneur de Libération : « JR, photographe, artiste de rue, “artiviste”, a recouvert avec Marco le mur séparant Israël et la Palestine de ses photos-affiches. Samedi 17 novembre, JR occupe les murs de Paris et transforme “Libération” en affiches... à coller. »
Un double page photo dans Le Monde 2 (novembre-décembre 2007) qui se termine par « Un livre Face2Face (éditions Alternatives, 2007), retrace l'aventure qui se poursuit : après Berlin, un affichage sauvage est prévu sur les murs de Paris le 15 novembre. ». Lisez la suite pour comprendre cette opération...
Malgré la préoccupations des Parisiens en ces temps de grève, JR leur propose un peu de détente en collant en format géant les photos de son book Face 2 Face. Les photos ci-dessus et ci-dessous et deux vidéos vous permettent d'admirer son “artivisme”. Jetez un coup d'œil, c'est tout simplement génial !! www.dailymotion.com/jr/video/... www.lexpress.fr/mag/arts/dossier/...


actu : web

BONS BAISERS DE “L'EXPRESS”

Mis en ligne le 13/11/07 | #
 

bons baisers Dans son numéro du 8 au 14 novembre 2007, l'hebdomadaire L'Express a consacré une double page à notre toute récente parution Bons baisers des colonies. Sous le titre CLICHÉS DU COLON et le sous-titre “L'exotisme féminin vu à travers le prisme de la carte postale du début du XXe siècle”, Guillaume Crouzet écrit : « Safia Belmenouar a 25 ans, son père est né à Oran, et ses deux grand-mères, algériennes, auxquelles elle dédie son livre, Hadda et Fatma, auraient très bien pu en être les héroïnes. En lisant Bons baisers des colonies, ce recueil d'images de la femme dans la carte postale coloniale, la première de ses aïeules, qui habite Paris, lui a confié qu'elle trouvait les jeunes filles de son livre “belles et fières de leurs corps”. bons baisers...Son autre grand-mère est restée au pays. Elle ne lui a encore rien dit. Les mots manquent d'ailleurs quelque peu quand on découvre ces images tirées de l'oubli par la passion conjointe d'un collectionneur et d'une jeune historienne. Car il y a une gêne à replonger dans cet exotisme de pacotille, cette représentation d'une scène coloniale pacifiée, idéalisée, telle une vitrine de confiserie dont les femmes indigènes seraient les captifs joyaux. L'insaisissable Mauresque, la sauvage Africaine, la hiératique Indochinoise : tous les clichés sont là. Au sens propre comme au sens figuré. “Et pourtant, raconte Safia, en dépit de cette lourde charge érotique, nombre de ces femmes qui posaient pour un peu d'argent, mendiantes, prostituées, paysannes, ont su conserver leur part de vérité dans cette fantasmagorie de bazar. Ici, un regard empreint de mélancolie, le sentiment d'une honte rentrée ; là, le plaisir de se savoir belle ; plus loin, le refus de s'abandonner malgré un corps dévoilé. Au détour de ces petits morceaux de carton imprimé, une vétitable humanité. Que personne n'a pu brider.” » Le site du journal consacre parallèlement une bonne place à ce même ouvrage. Cliquer sur le lien suivant : www.lexpress.fr/mag/tentations/...


actu : web

CALLIGRAPHIE SUR SEINE

Mis en ligne le 12/11/07 | #
 

Deux de nos auteurs Julien Chazal (Un matin sur Babel, un soir à Manhattan) et David Lozach (Yggdrasill , Le Silence des aigles, La Tour vagabonde) animent du 10 novembre 2007 au 27 janvier 2008 une manifestation originale dans trois lieux parisiens. Tous les détails avec le lien suivant : calligraphiesurseine.blogspot.com


 
archives :
> 2017 : nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits