>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
 
 
actu : presse

“Unframed - Marseille Belle de Mai” intrigue encore...

commentaire 0 commentaire | Mis en ligne le 13/08/14 | #
 

InsideOut de JR au Zimbabwe

... plusieurs mois après sa parution (décembre 2013). L'ouvrage de JRUnframed - Marseille Belle de Mai a en effet attiré l'attention de :

Archiscopie (été 2014) : 

« Après Vevey en 2010, Sao Paulo en 2011 et Washington en 2012, l'artiste français JR continue son projet “Unframed” sur les murs du quartier de la Belle de Mai à Marseille. En reproduisant en très grand format d'anciennes photographies données par des habitants, il dévoile la mémoire collective du quartier Retour sur l'histoire du projet et de sa réalisation. Présentation des photographies originales et des collages remaniés, plan du quartier avec les quatorze sites. »

– et Décideurs (juillet/août) :

« Alors qu'il expose actuellement ses portraits géants sur et sous le dôme du Panthéon à Paris, JR s'est intéressé l'an passé à l'identité de la Belle de Mai à Marseille. Il a invité ses habitants à se pencher sur sa mémoire en dévoilant des clichés – anciens ou actuels – de leurs proches dans ce quartier tampon et populaire. Recadrés et agrandis, ils ont ensuite été collés, comme à l'accoutumée, sur les façades. Il en résulte une œuvre monumentale que couche sur papier cet ouvrage. “Immortelle” et “à rebours de l'Instantanéité propre au street art”. »

« Alors qu'il expose actuellement ses portraits géants sur et sous le dôme du Panthéon à Paris, JR s'est intéressé l'an passé à l'identité de la Belle de Mai à Marseille. Il a invité ses habitants à se pencher sur sa mémoire en dévoilant des clichés – anciens ou actuels – de leurs proches dans ce quartier tampon et populaire. Recadrés et agrandis, ils ont ensuite été collés, comme à l'accoutumée, sur les façades. Il en résulte une œuvre monumentale que couche sur papier cet ouvrage. “Immortelle” et “à rebours de l'Instantanéité propre au street art”. »

En bonus, photo ci-dessus, une de ses toutes récentes réalisations dans le cadre de son InsideOut Project, sur les falaises d'un petit village, Tengenenge, au nord du Zimbabwe, dans lequel bon nombre d'habitants sont sculpteurs.

 

 


 
 
 
 
archives :
> 2019 : oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits